EclipseT22M5

LAMPE « ECLIPSE »

92 €

Lampe à poser.
Bois et verre.
Fil textile. Prise et norme européene.
Il mesure 20 cm de hauteur.
Il est adapté pour les ampoules de 40 Watts.

Catégorie :

Description du produit

EN SAVOIR PLUS SUR LA LAMPE « éCLIPSE »

CETTE LAMPE
REPRéSENTE UN PHéNOMèNE PHYSIQUE

En astronomie, une éclipse est la disparition d’un astre résultant de l’interposition d’un autre objet céleste. Les principales sont les éclipses de Lune et du Soleil. Ces dernières étant plus rares. Une éclipse de Lune se produit lorsque la Terre se trouve entre le Soleil et la Lune. Une éclipse de Soleil se produit lorsque la Lune se trouve entre le Soleil et la Terre.

LES éCLIPSES ONT CONNU DES INTERPRéTATIONS SYMBOLIQUES VISIBLES DANS LES EDIFICES

Le Soleil a toujours fasciné les différentes civilisations au cours des millénaires. Les gens avaient peur de ce phénomène, peur que le soleil disparaisse à tout jamais. De nombreuses mythologies (égyptiennes, incas, chinoises…) expliquent ces épisodes d’éclipse comme une lutte entre le Dieu Soleil et des esprits malfaisants.

Les édifices de ces civilisations traduisent ces préoccupations quant à la course du soleil.
Chez les Egyptiens, des alignements remarquables ont été observés aussi bien dans les temples de Karnak et Abou Simbel, que dans les pyramides de Khéops et de Gizeh.
En Europe, Stonehenge restent peut être l’exemple le plus remarquable de ces préoccupations mystico-astronomiques. Des chercheurs ont montré que, malgré son ancienneté préhistorique (-2000 avant JC), Stonehenge aurait été un observatoire astronomique, une gigantesque calculatrice capable de prévoir les éclipses. A un stade pourtant très primitif de l’humanité, ces hommes auraient imaginé un système qui permet effectivement de calculer les « périodes à risques » où peuvent se produire des éclipses de Lune ou de Soleil au moment des solstices et des équinoxes, et même de prévoir tous les mouvements de la Lune plusieurs siècles à l’avance.

LA LAMPE « éCLIPSE » DANS UN INTÉRIEUR

 
 
 
 

LAMPE « éCLIPSE »